Vincent Dezeuze Estampes

Cellulogravure

Le papier mâché vient de faire son apparition dans le champ des expériences.

La matrice n'est plus une tôle solide ou une planche de bois mais une simple accumulation de papiers collés comme pour les figures de carnaval. Ce matériau à priori fragile et plissé est très résistant à la pression, de plus il révèle toutes les strates cachées de sa confection. La matrice prend vie au fil des encrages et des impressions.

 

Vincent Dezeuze, Cellulogravure

2008 Cocomoulin (détail) cellulogravure 210x75 cm.

La naissance de "Cocomoulin"

 

| Contact | ©2010 Vincent Dezeuze | Toutes les images insérées sur ce site sont protégées | © ADAGP